Les grandes étapes d’implémentation d’une CDP

Publié le vendredi 2 juin 2023

La Data étant le nouvel or noir, les entreprises sont aujourd’hui conscientes de la nécessité de se doter d’outils leur permettant de bien gérer leurs données. Après avoir évoqué les principales questions à se poser pour bien choisir sa CDP, nous rentrons dans le vif du sujet avec ce 2e article consacré aux grandes étapes d’implémentation de la Customer Data Platform. 

Avant de vous lancer tête baissée dans ce chantier stratégique, nous vous proposons de détailler les 4 phases à suivre pour réussir votre projet d’implémentation de CDP. 

Implémentation CDP / étape 1 : définir les objectifs de l’entreprise

Pour aborder cette phase d’implémentation, il est indispensable de revenir à la question des objectifs. Pourquoi souhaitez-vous mettre en place une CDP ? Quels sont les enjeux pour l’entreprise ? Comment prioriser les objectifs que vous vous êtes fixés ? 

Certains objectifs relèvent de la stratégie globale d’entreprise : la création d’un actif Data, la mise en place d’un Référentiel Client Unique (RCU), l’instauration d’une organisation désilotée. 

D’autres objectifs relèvent plus précisément de cas d’usage marketing : la connaissance client, l’omnicanalité des parcours client, l’optimisation de l’expérience client, la fidélisation, la personnalisation des offres et des interactions avec la marque, l’optimisation des actions de marketing et de communication. 

Implémentation CDP / étape 2 : Lister les besoins métier et fonctionnalitées associés

La CDP étant un outil transverse à tous les départements de l’entreprise, il est important de définir en amont les principaux besoins métier pour pouvoir paramétrer correctement l’outil. Par exemple : Où et comment la donnée est-elle (ou doit-elle être) récupérée ? Comment les données doivent-elles être enregistrées et structurées ? Quels sont les modèles de données à mettre en place pour qu’ils soient facilement activables ?

Le recueil des besoins métier est une étape cruciale pour que la CDP réponde aux attentes spécifiques des équipes marketing, communication, commerciales (et autres) de l’entreprise. 

Implémentation CDP / étape 3 : le diagnostic des données

Quelles sont les données disponibles ? Quelles sont les nouvelles données à collecter ? Comment corriger/nettoyer la donnée pour valoriser l’actif Data de l’entreprise et disposer de données réellement activables ? 

L’étape de diagnostic de la donnée permet d’effectuer un audit de l’existant, et de lister l’ensemble des actions à effectuer pour pouvoir atteindre les objectifs de l’entreprise. C’est donc une étape particulièrement stratégique dans le process d’implémentation de la CDP. 

Implémentation CDP / étape 4 : la sélection de la solution

Pour effectuer son choix de CDP, il s’agit dans un 1er temps d’opter pour l’une des deux grandes approches : soit une solution proposée par un éditeur, soit une solution customisable proposée par un Cloud Provider. 

Le choix de la CDP repose ensuite sur une combinaison de critères, à savoir : les objectifs, les besoins, les usages métiers, les compétences en interne, le budget, ou encore la compatibilité avec les autres outils. 

Implémentation CDP / étape 5 : l’installation de la solution

Une fois la solution choisie, la phase d’installation se déroule en plusieurs étapes : la configuration de la solution, l’intégration dans l’architecture IT existante, et la migration des données. 

En vue d’un usage optimal de votre CDP, il faudra également définir le process de gestion des données, définir la segmentation et les Use Cases à mettre en place, installer les outils de reporting, et former les futurs utilisateurs.