Qu’est-ce qu’une CDP ?

Publié le vendredi 19 mai 2023

Tout ce qu’il faut savoir sur les CDP

Avant d’explorer en détail les différentes solutions du marché ou d’évoquer les étapes nécessaires pour implémenter une CDP, nous vous proposons de décrypter le jargon qui fait parfois un peu peur. Dans ce 1er article, nous répondons aux questions que toute personne novice se pose : Qu’est-ce qu’une CDP ? Pourquoi les CDP deviennent-elles aujourd’hui incontournables ?

Cet article s’adresse donc à tous ceux qui ont une idée approximative des Customer Data Platforms, et qui souhaitent en comprendre les contours pour s’approprier pleinement le concept.

CDP : la définition

CDP est l’acronyme utilisé pour Customer Data Platform, autrement dit : la plateforme de données clients. La CDP est une plateforme qui collecte, organise, analyse et exploite l’ensemble des données collectées par l’entreprise.
Ces données peuvent être de différentes natures. Il peut s’agir de données clients également désignées sous le nom de Data First Party (récupérées avec leur accord) : nom, prénom, email, adresse, téléphone… Il peut s’agir de données comportementales ; c’est-à-dire de données relatives aux interactions du client avec la marque (nombre d’interactions, canal, …).
Les CDP regroupent également les données transactionnelles : commandes, achats, paniers abandonnés, …
Contrairement aux DMP (Data Management Platforms) qui fonctionnaient principalement sur base des Data Third Party, les CDP s’appuient sur les données 1st party ; c’est-à-dire les données identifiées. Une bonne nouvelle compte tenu de la réglementation récente sur les cookies tiers (lien vers article 8 / conformité RGPD).

 

La Customer Data Platform, un outil au service d’une approche ‘Client Centric’

La centralisation des données clients constitue l’une des principales raisons qui justifie la mise en place d’une CDP. En effet, l’approche Product Centric — la plus répandue dans les organisations en silos — a prouvé ses limites. Aujourd’hui, le consommateur est en quête d’une expérience fluide et omnicanale, quel que soit son point de contact avec la marque. Les entreprises doivent donc évoluer vers une approche Client Centric, dans laquelle toutes les données relatives à un client sont centralisées au même endroit, qu’elles proviennent du Web, des réseaux sociaux, des programmes de fidélité ou des points de vente physiques.
Par la collecte et la structuration de la donnée, les Customer Data Platforms permettent ainsi d’optimiser la connaissance client, d’affiner les persona et de gagner en pertinence sur les différentes actions marketing et communication.

 

Pourquoi mettre en place une CDP ?

Une connaissance fine de la base de données (clients et prospects) présente des avantages multiples : meilleure définition des persona, meilleure segmentation, meilleure identification des besoins. En ce sens, la CDP permet d’arbitrer sur des décisions à la fois stratégiques et opérationnelles : orientation de l’activité de l’entreprise, lancement de nouveaux produits, positionnement et ajustement de l’offre, type de discours.
Véritable alliée pour le pilotage de l’activité, la CDP permet de proposer des expériences fluides et « sans couture ». Toutes les interactions du client avec la marque étant connues, il est désormais plus facile de lui pousser la bonne offre au bon moment. La personnalisation des parcours clients et de la communication constituent des éléments-clés de fidélisation, avec un niveau de pression commerciale maîtrisé.
La CDP permet également d’activer la base de données de façon automatique, soit un gain de temps et de productivité pour les équipes marketing.